septembre 2014

  • Et alors, ce Conseil communal du 30 septembre 2014 ?

    Nous avions à l’ordre du jour 34 points en séance publique et 80 points à huis clos. L’ordre du jour est consultable ici : http://www.olln.be/documents/docs/ordres-du-jour/oj140930.pdf

    Le compte-rendu « officiel » se trouve ici : http://www.olln.be/fr/conseil-communal.html?cmp_id=28&news_id=24392&vID=384

    De manière générale, ambiance assez respectueuse. Public nombreux (classe de rhéto de Paul Delvaux).

    Bien que commencé à 21h15, le conseil s'est terminé à 23h55.

    Notons une intervention avant conseil de Nicolas Van der Maren qui réagissait à un article assassin du journal Ubu sur le Conseil communal (précédent) d'OLLN. Nicolas a réexpliqué le fonctionnement du Conseil : réunion d’une commission technique avant le Conseil pour passer en revue tous les dossiers et répondre aux questions de détail, ne sont examinés en Conseils que les points politiques. Cocasse : la minorité justifie le bon fonctionnement du Conseil.

    30 minutes pour tous les points du Bourgmestre et d'Annie Galban et Cécile Lecharlier. Des questions de détail de la minorité permettent à la majorité de bien expliquer les points.

    Notons une question politique : faut-il mettre des publicités dans les abris-bus que la Ville achète ? Oui, selon la minorité, car cela fait des recettes complémentaires. Non, selon moi : nous sommes envahis par la publicité qui nous dicte ce que serait la « bonne vie », à savoir « sois conforme, sois égoïste, consomme plus », gardons nos espaces publics libres ! Laissez nous la paix.

    20 minutes pour les points de David da Camara. Dont un subside de 400 EUR pour le soutien à un CD (point 17). Ce point a été vite car il avait été assez longuement débattu en section technique - les critiques de la minorité portaient sur le caractère potentiellement arbitraire de l’attribution des subsides : David da Camara a dit qu'il s'engageait à proposer à la discussion une proposition de règlement "cadre" d’attribution des subsides, sans s'engager plus loin - ce qui fait que la minorité en Conseil a déclaré qu'elle était contente qu'un règlement vienne. Légèrement surréaliste le dossiers des fascines : ce qui était fascinant, c'était qu'on a fait une discussion sur le fait d'avoir retiré le point...

    23 minutes pour Michel Beaussart, qui a fait des exposés magistraux, avec le nombre d'élèves des écoles (où certains de la minorité ont critiqué l’échevin d'être trop analytique et d'autres de la minorité ont exprimé leurs désaccord et ont au contraire soutenu l’échevin...) et avec un superbe exposé sur le cadastre et la comptabilité énergétique, je crois même qu'il a été applaudi.

    1h15 pour les points ajoutés par la minorité ! Mais le public n'était plus là...

    • place du centre à Ottignies : courte intervention pour demander ce que la Ville fait de toutes les maisons qu'elle a déjà achetées, belle réponse de Cédric du Monceau qui a bien recadré les objectifs ("ce qui est en mauvais état on l'abat, et on poursuit la revitalisation") et donc les méthodes utilisées.
    • Médaille du mérite pour Patrick Piret qui avait introduit un point sur sa médaille du mérite pour le jumelage avec la Ville de Veszprém: exposé introductif court et présentation en 66 dias ! Tout a été fait en 10 minutes et quelques photos ont intéressé l'un ou l'autre.
    • Plan de délestage : Courte intervention de la minorité, courte réponse de Michel Beaussart : comme il était tard et que c'était le point suivant qui intéressait la minorité, personne n'a approfondi ni polémiqué.
    • Rapport d'activité sur IPB. Intervention de 20 minutes de la représentante de la Ville qui a fait état des actions d’IPB sur le territoire de OLLN.

    Fin : 23h50, avec une impression globale de respect.