Hadelin de Beer - Page 3

  • L'IECBW engage 3 ouvriers (postuler avant le 8 mai)

    L'IECBW (www.iecbw.be) engage sous contrat intérimaire pour une durée de quelques mois pour remplacement :

    3 Ouvriers qualifiés au service Distribution (m/f)

     

    Conditions d’accès :

    •  Etre titulaire d’un Certificat d’enseignement du 2ème degré,
    • Posséder un permis de conduire B,
    • Posséder un certificat de bonne vie et mœurs vierge,
    • Expérience professionnelle en extérieur, par exemple : en terrassement manuel, travaux de gros œuvre, travaux de jardinage, travaux de pavage, etc.,
    • Réussir les épreuves de recrutement en agence intérimaire et l’examen pratique de recrutement à l’IECBW.

     

    Profil :

     Savoirs

    -       Au cours de la formation, s’initier aux notions de débit et de pression.

    -       Au cours de la formation, s’initier aux pièces utilisées régulièrement.

    -        Connaître et comprendre les consignes en matière de sécurité (signalisation, etc.), santé, environnement et éthique.

     Savoir-faire

    -        Être capable de s’adapter (aux tâches ou situations nouvelles, variées ou non planifiés, etc.) et de proposer des solutions.

    -        Être capable de s’initier à la lecture de plans de réseau (situer les rues, les maisons, les vannes, etc.).

    -        Être capable de travailler en équipe.

    -        Être capable d’apprendre et d’appliquer des nouvelles techniques.

     Savoir-être

    -            Être à l’écoute et respectueux des supérieurs hiérarchiques, des collègues et des clients.

    -            Être rigoureux (fournir un travail précis, fiable et soigné).

    -            Être organisé et productif.

    -            Être respectueux du matériel mis à disposition.

    -            Être exemplaire dans son comportement.

     

    Fonction « Ouvrier qualifié » :

    Avec supervision, effectuer des travaux de terrassement, de remblayage et de réfection :

    -        Exécuter tout travail de terrassement manuel et utiliser les engins mécaniques (mini-pelles) pour l’exécution des terrassements.

    -       Exécuter des travaux de réfection des revêtements (dalles, klinkers, béton, etc.).

    -       Exécuter des travaux de maçonnerie.

    Le terrassement manuel occupe une part importante de la fonction.

     Veiller à la sécurité et au bien-être du personnel

    -        Respecter les consignes de sécurité pour veiller à sa propre sécurité et aussi à celle des autres personnes concernées : porter les équipements de protection, utiliser les outils selon les consignes (fournies par le contremaitre ou le fabricant), organiser le travail, vérifier l’état du matériel, sécuriser son lieu de travail et poser la signalisation nécessaire, ranger le chantier, etc.

    -       Prévenir et relever les dysfonctionnements, incidents et accidents en matière de sécurité.

    Adopter une démarche de développement durable (tri des déchets, prévenir les accidents environnementaux)

    Participer à l’amélioration permanente (relever les dysfonctionnements, etc…)

     

    Après formation :

     Exploiter les installations d’approvisionnement et de distribution d’eau

    -        Supervisé par un supérieur, participer aux travaux d’installation, de modification et de réparation des installations ainsi qu’aux travaux de pose et de réparation de conduites :

    o   Réaliser des nouveaux raccordements.

    o   Réparer des fuites sur le réseau.

    o   Poser des nouvelles conduites.

    o   Réaliser des jonctions entre le réseau existant et une nouvelle pose.

    o   Entretenir et remplacer des accessoires du réseau (vannes, hydrants, etc.).

    o   Effectuer des soudures du polyéthylène.

    o   Effectuer tout travail de fontainerie à l’intérieur des immeubles.

    o   Effectuer tout travail de fontainerie à l’extérieur des immeubles.

     Procéder à l’entretien et au contrôle

    -       S’initier au contrôle du bon fonctionnement des installations.

    -       Contrôler l’état et entretenir les outils/équipements et le véhicule mis à disposition.

     Compléter les feuilles de travail et réaliser des croquis de détail (à l’aide de son coéquipier)

    Participer au rôle de garde (piquet puis agent de garde lorsque la ligne hiérarchique estime les compétences suffisantes – pas avant 6 mois d’ancienneté)

     

    Offre IECBW :

     

    Le contrat proposé est un contrat intérimaire de quelques mois (pour remplacement), qui débutera le 15/05/2017. 

    Le barème salarial est le barème E3 + tickets restaurant.

     

    Régime horaire presté 38h/semaine en moyenne, prestées comme suit : 42h30/semaine (prestation de 8h à 17h du lundi au vendredi) avec 1 vendredi sur 2 de récupération/mois. 

     

    Plusieurs agences intérimaires sont en recherche jusqu’au 8/05/2017

    ASAP

    Avenue Jean Joures, 25

    1420 Braine L'Alleud

     

    02/385.32.55

     

    braine@asap.be

     

     

    MANPOWER

    Avenue Leon Jourez, 31

    1420 Braine l'Alleud

     

    02/387 25 11

     

    office.braine@manpower.be

     

     

     

     RANDSTAD

    Retail - Industry - Office - Technic

    2 Rue Altiero Spinelli

    1401 Baulers

    tel 067 41 16 55

     

  • #OLLN : détail et analyse de la décision du conseil communal sur la consultation populaire

    Peut-on analyser "objectivement" la décision qu'a pris le conseil communal en matière de consultation populaire sur l'extension de l'Esplanade ?

    1° la décision est ici. Elle reprend en partie (mais pas toutes) les explications ci-dessous.

    2° le comité de pilotage, constitué de 8 conseillers communaux de tous les partis, s'est réuni 8 fois, dont deux fois avec la plateforme. Il a proposé à l'unanimité le questionnaire et la brochure d'information.

    Le questionnaire

    Il y a deux questions qui seront posée. Le bulletin sera un bulletin A3. 

    La question 1 est la question proposée par la plateforme et la pétition;

    il y aura un espace

    la question 2 sera donc séparée de la question 1

    Le bulletin sera valable si l'on répond à la question 1, à la question 2, à la question 1 et 2

    Répondre à tout ou partie de la question 2 sera considéré comme une réponse valable.

    Les bureaux de vote

    Il y aura 10 bureau de vote sur le territoire, 6 à LLN et un dans chaque entité. Dans chaque bureau de vote, il y a plusieurs isoloirs (5 ou 6).

    L'administration a assuré que les bureaux pouvaient assurer le passage des électeurs dans les temps impartis. Pour se faire une idée, pour les élections, un bureau de vote traite 700 électeurs. Avec 10 bureaux, on peut facilement traiter 7.000 électeurs, voire plus.

    Le décret ne le prévoyait pas : la décision du conseil permet que des observateurs assistent au vote et au dépouillement.

    NB : L'administration a déclaré, vu le temps qui restait jusqu'au 11/6, qu'il lui était impossible d'organiser plus de 10 bureaux de vote et que si on en organisait plus, il y avait un risque important que des bureaux n' ouvrent pas, ce qui aurait empêché les citoyens de voter

    L'information

    La brochure explicative sera disponible sur Internet ET distribuée en toute-boite. La dernière page reprendra le bulletin de vote, de telle sorte que l'électeur puisse bien se préparer.

    Les 8 membres du comité de pilotage on veillé à faire une brochure neutre : des explications factuelles, une page d'argumentation par la plateforme, une page par le promoteur.

    Déclaration

    Tous les groupes politiques ont insisté à ce que chacun convainque les citoyens d'aller voter


    Analyse
    Tant d'énergie et d'heures passées tendent à démontrer qu'il y a une vraie volonté de réussir cette consultation populaire.
       

  • #OLLN : Décrypter l’ordre du jour du conseil communal du 25 avril 2017

    L’écologiste Anne-Sophie Laurent a démissionné du Conseil communal. L’écologiste Béatrice Evrard monte. Pour faire sa connaissance : http://www.olln.ecolo.be/IMG/pdf/20_B_Evrard.pdf

    Le conseil se poursuivra par l’évaluation des projets « mobilité » menés dans cette mandature. David da Camara-Gomes fera une présentation (point 3).

    Au point 11,  on va approuver un cahier des charges pour qu’un consultant réalise le rapport sur les incidences environnementales si on réalise une modification du plan de secteur sur la zoone « Douaire / Béton Lemaire ».

    Au point 19, David da Camara-Gomes présentera le projet et le budget de la fête de la BD.

    Les points 22 et 23 sont relatifs au remplacement des lampes « mercure haute pression » de l’éclairage public, par des lampes qui consomment moins, mais qui sont assez chères.

    Au point 26, on va donner 15.000 € de subside pour donner un coup de pouce pour la construction de l’auberge de jeunesse (Gîte Etape) de Louvain-la-Neuve.

    Au point 28, on fera état du problème pour faire travailler ensemble les communes en matière de tourisme (plus exactement dans le regroupement des communes en « maison du tourisme »).

    Au point 29, on décidera des questions et de quelques détails organisationnels pour la consultation populaire du 11 juin sur l’extension de l’Esplanade.

    L’ordre du jour complet est ici : http://www.olln.be/fr/conseil-communal-du-25-avril.html?cmp_id=28&news_id=35750&vID=384

  • #OLLN : que retenir du conseil communal du 21 mars 2017 ?

    Lors des derniers conseils, on a chaque fois approfondi un thème. Ce fut cette fois celui de l’énergie qui fut abordé à travers l’évaluation du PST. Michel Beaussart a présenté les actions prévues et ce qu’il en a été fait. Très pédagogique, il a réussi à rendre la matière passionnante. Pour certains bâtiments, on a parfois dépassé 30% d’économie d’énergie !

    Un autre point qui a fait débat fut celui de la souscription publique pour une appropriation de l’enjeu du numérique dans notre ville. On veut encourager les citoyens à s’investir dans le numérique. Une des façons est d’organiser un concours et des cours pour utiliser une imprimante 3D. Julien Tigel-Pourtois s’est demandé s’il n’était pas préférable de s’associer avec une entreprise qui possède déjà une imprimante 3D. Philippe Delvaux a répondu qu’en mettant une imprimante à l’EPN (Espace Public Numérique), on la rendrait plus accessible à tous.

    Benoît Jacob a présenté l’évaluation du plan de cohésion sociale. Jacques Otlet s’est demandé s’il n’y avait pas un peu trop de priorités, et s’il ne valait pas mieux focaliser tout sur la présence d’éducateurs sur le terrain. Ce à quoi il lui a été répondu qu’il y avait des éducateurs sur le terrain, payés par un autre programme (prévention et sécurité). Chaque pouvoir subsidie certaines choses en fonction de ses priorités, la ville n’a pas toute latitude dans l’utilisation de ces moyens.

    A 22h12, Michel Beaussart a annoncé que le point « organisation de la consultation de la population sur l’extension de l’Esplanade » était retiré. Une bonne partie du public était venu pour ce point. Explication : 3181 signatures sont parvenues à la population pour organiser une consultation populaire selon le décret. Il n’y avait plus lieu de voter un règlement spécifique. Bénédicte Kaisin a également pris acte, et a souligné l’excellent travail et la bonne ambiance dans le comité de pilotage, et a conclu que le comité continuerait à travailler mais cette fois dans le cadre décrétal.

    A 22h30, la séance publique était close.

  • #OLLN : propreté autour du lac : l'UCL doit agir !

    La propreté autour du lac, après une belle journée et nuit, est affligeante. Ce fut encore le cas ce dimanche matin 2 avril.
    J'ai adressé, ci-dessous une lettre ouverte à l'administrateur général car, en tant que propriétaire du terrain, il a le pouvoir et le devoir d'inviter tous les acteurs autour de la table afin d'établir un plan d'actions ou chacun doit jouer son rôle.

    Lire la suite

  • #OLLN : Décrypter l’ordre du jour du conseil communal du 21 mars 2017

    Le conseil commencera par l’évaluation des projets « énergie » menés durant cette mandature. Michel Beaussart fera une présentation.

    Le point 14 parle de l’opération "Communes Zéro Déchet". Le Ministre Di Antonio lance un appel à candidatures à toutes les communes wallonnes prêtes à s'engager dans la voie du Zéro Déchet. Dix communes wallonnes seront sélectionnées, Les communes retenues bénéficieront d'un accompagnement gratuit pendant 2 ans d'Espace Environnement ASBL.

    Le point 18 concerne une souscription publique pour financement participatif d'un concours d'impression en 3D. L’objectif est de réaliser d'un objet symbolisant la ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve. Ce concours sera ouvert à tout citoyen d'Ottignies-Louvain-la-Neuve âgé de plus de 16 ans. Une imprimante 3D sera achetée, des formations seront données.

    Enfin, le point 33 risque d’attirer du monde. Il s’agit de la consultation de la population au sujet de l’extension de L’esplanade. On va définir les modalités d'organisation et des questions de la consultation de la population au sujet de l'extension de L'esplanade.

    L'ordre du jour complet est ici : http://www.olln.be/documents/docs/ordres-du-jour/oj170321.pdf