#OLLN : Que retenir du Conseil communal du 21 novembre 2017 ?

Que pour une fois, le conseil s’est terminé à 23h, heure relativement décente…

Après deux prestations de serment, on a eu 20 minutes de discussion sur le contenu de ce qui va être décidé dans les intercommunales ORES, SEDIFIN, IECBW, IBW, IMIO et l’académie. A OLLN, on prend très au sérieux, et depuis le début, le fait de suivre ce qui se passe dans les intercommunales.

Depuis 1809 (décret impérial de Napoléon), les communes doivent fournir un logement aux prêtres. Le point 13 prévoyait une convention type. La minorité a demandé le report afin d’examiner s’il n’était pas préférable de donner une aide-loyer plutôt qu’une énorme cure. Report accepté, pour examiner la valeur locative des cures.

On a parlé du CETEM et des agents constatateurs qui pourront s’occuper des parkages génants.

Le Collège a décidé d’aller en recours contre la décision de la Ministre des pouvoirs locaux qui « annulait » la question 2 de la consultation populaire. Tout le conseil communal était favorable à la question 2, mais la minorité n’était pas favorable à ratifier la décision car « cela coûtait cher alors qu’on avait quand-même les résultats. » Je suis intervenu pour dire que j’étais favorable au recours pour la raison principale suivante : accepter de ne pas aller en recours, c’était à l’avenir pouvoir se voir interdire de poser des questions à la population. La décision fut ratifiée, majorité contre minorité (une abstention dans la minorité).

Le point qui a fait débat est l’ouverture de voirie qui permettra de construire un lotissement à Limelette près des voies de chemin de fer. Des personnes qui auront les nouveaux logements dans le fond de leur jardin étaient venus assister au débat et ont symboliquement voté « contre ».

Les commentaires sont fermés.