#OLLN : décrypter l’ordre du jour du conseil communal du 21 novembre 2017

L'ordre du jour complet et commenté est ici. Pour ceux qui veulent prendre connaissance des projets sur lesquels les conseillers communaux sont invités à se prononcer, les 79 pages de la séance publique sont ici. Vous voulez avoir l'essentiel ? Alors, lisez ce qui suit !

Au conseil communal, la jeune OLLN 2.0/MR Manon Wirtz démissionne et sera remplacée par Mia Dani, également conseillère CPAS (points 1 et 2). Au CPAS, Stéphane Vanden Eede démissionne pour raison professionnelle, et sera remplacé par Yves Kempeneers (points 3 et 4).

Les points 5 à 11 sont des approbations de ce qui se passe dans les intercommunales. Des exposés seront fiats en conseil (comme à notre habitude), de telle sorte qu’on vote en connaissance de cause.

Le point 16 concerne l’ancienne décharge de Mont-St-Guibert. S’il y avait un problème environnemental, il en coûterait probablement 40 millions pour la réhabiliter, or le fonctionnaire technique a mis dans le permis une caution de seulement 20 millions : la commune va en recours.

ENFIN ! le règlement de police va être modifié (point 18) pour que tout ce qui est lié aux infractions de parkage passe d’amende à sanction administrative. Le parquet ne faisait pas venir ceux qui ne payaient pas leurs amendes au tribunal et beaucoup échappaient à la peine è cela va changer ! Le point 19 officialise le fait que le parquet considère les infractions au parkage comme faisant l’objet de sanctions administratives. On s’attend en 2018 à plus de 2.500 sanctions.

Aux points 23 et 24, on va permettre d’ouvrir des voiries pour que de nouveaux lotissements se construisent (ils sont en zone rouge au plan de secteur, dont constructibles).

Les autres points me semblent peu politiques, voire carrément techniques.

Il y a un point ajouté : le parcours administratif du schéma de structure.

Commentaires

  • Si j’ai bien compris on va durcir les sanctions contre les stationnements intempestifs.
    C’est une arnaque organisée. A LLN, pas besoin d’avoir construit des murs pour interdire la ville aux étrangers. On a trouvé mieux : tous les parkings sont interdits aux étrangers. L’étranger ne peut s’arrêter nulle part, à moins qu’il ne soit assez riche pour se payer des parkings, souvent trop lointains du lieux de destination, et toujours à des prix exorbitants.
    Si vous avez un lit ou un lave-vaisselle à porter à un ami, vous avez le choix : vous le portez sur votre épaule pendant 3 Kms ou vous payez "une sanction administrative" de plusieurs centaines d’euros pour stationnement interdits.
    Vive LLN, la ville du bon accueil pour tous !

  • Bonjour,

    L'arnaque en matière de stationnements intempestifs, n'est pas seulement organisée contre les étrangers, mais aussi contre les riverains.

    J'ai un ami marocain qui habite à la voie verte, numéro 50 et que j'essaie d'aider parce qu'il a des difficultés de compréhension, il est vite perdu pour comprendre les choses de sa vie.
    Un jour, lors d'un contrôle de stationnement dans sa rue, il a reçu une amende parce que sa carte de riverain n'était pas visible. Elle avait glissé à un endroit non prévu. Deux heures après, les contrôleurs sont repassés dans la rue et lui ont infligé une deuxième amende.
    Ayant très peu de ressources, il a dû demander un échelonnement pour payer ses amendes.
    Je ne peux pas comprendre pourquoi on lui a infligé deux amendes alors que son véhicule n'avait pas bougé de place.
    Je dois avouer que cela me gêne beaucoup d'attendre ce genre de situation créée par les responsables de ma commune.
    Avec mes meilleurs sentiments JP Fourez

  • L’arnaque à LLN est pour tous, pas de discrimination !
    Je suis l’ami d’une famille qui habite boucle Jean de Nivelles.
    Je devais lui livrer un lave-linge. j’avais le choix : attendre toute la journée qu’une place hypothétique se libère dans un parking à 400 mètres, ou stationner en dehors de la ville et revenir avec mon lave-linge sur un diable (plus ou moins trois kilomètres).
    J’ai mis deux roues sur le trottoir et j’ai parcouru les 25 mètres jusqu’à l’entrée du domicile avec mon lave-linge sur mon diable. Un brave passant m’a aidé pour que ça aille plus vite.
    Quand je suis revenu à la voiture, après trente secondes, deux agents bardés comme des Martiens, avec une voiture hurlante et des giro-phares de toutes les couleurs, s’appliquaient à me mettre un PV d’un montant exorbitant. Ce lave-linge m’a coûté plus de deux fois son prix…
    Vive Louvain-la-Neuve, la ville du bon accueil !

  • Bonjour M. Francotte,
    Vous avez une belle plume, c'est un plaisir de vous lire. Par contre, les parkings sont en général gratuits pendant 1 heure et demi... quand on met son disque bleu.
    Quant aux girophares de la police, ceci indique que vous n'étiez pas sur un parking autorisé mais sans disque bleu, vous étiez en fait sur un endroit non autorisé au parking. Et là, déception, vous faites partie de la moyenne, à savoir que les autres ne devraient pas être en infraction, mais qu'avec vous il faudrait être clément.

Les commentaires sont fermés.